Maillots foot actu Manchester City Guardiola n'en veut pas à ses joueurs après la défaite contre l'OL

Manchester City Guardiola n'en veut pas à ses joueurs après la défaite contre l'OL
En conférence de presse, avant la rencontre entre Cardiff et Manchester City en Premier League, samedi à 16h00, Pep Guardiola est revenu sur l’actualité du moment de son équipe. 
Il n’en veut pas à ses joueurs contre Lyon en dépit de la défaite concédée mercredi soir (1-2) en Ligue des champions.
Le retour de De Bruyne : « Je ne sais pas pour De Bruyne, j’ai parlé avec les médecins et il me dit que ça va bien mais je ne sais pas. Nous verrons. L’important est que quand il reviendra, il soit en pleine forme. » L' Maillot de football Out article continue ci-dessous À ne pas rater Conte, Wenger et les 10 entraineurs qui pourraient s'installer sur le banc du Real Conte, Wenger et dix entraîneurs qui pourraient remplacer Lopetegui en cas de défaite lors du Clasico Manchester United : Pereira confirme que la vidéo Instagram a provoqué la mésentente entre Pogba et Mourinho Comment la Coupe du Monde héroïque de Mbappé a changé l'attitude de Neymar
Benjamin Mendy : « Il est toujours blessé. Il a un problème avec l’os du pied. »
Le match contre l’OL : « Les joueurs n’ont pas à s’excuser, pourquoi devraient-ils s’excuser ? Ils ont couru, ils se sont battus, ils ont essayé de revenir, mais cette compétition punit les erreurs que vous faites. Nous avons commis beaucoup d’erreurs et quand nous avons fait cela, Maillots de football pas chers ils nous ont punis. Mais ils n’ont pas à s’excuser, ils ont donné le maximum. »
La prolongation d’Aguero : « C’est un joueur important pour le club, je ne sais pas s’il va finir sa carrière ici mais c’est bien qu’il ait choisi de rester avec nous. Je ne l’ai pas convaincu, il a décidé lui-même. Des joueurs comme lui, Vincent [Kompany], David [Silva] décident et ils montrent chaque jour en session d’entraînement leur engagement. Je l’apprécie beaucoup, alors merci et je suis si heureux qu’il reste 10 ans dans le club. »

Chemise de soccer jersey Manchester City Pep Guardiola – "Tottenham l'équipe d'Harry Kane – J'avais tort"

Manchester City Pep Guardiola : "Tottenham l'équipe d'Harry Kane ? J'avais tort"
Pep Guardiola reconnaît avoir eu tort. L’année dernière, au moment d’affronter Tottenham, l’entraîneur espagnol avait encensé Harry Kane mais alerté Tottenham sur les dangers de reposer sur un seul joueur. Pep Guardiola avait notamment sous entendu que derrière Harry Kane, les Spurs n’avaient pas la qualité requise pour jouer le titre. En conférence de presse, l’ancien technicien du FC Barcelone a fait son mea culpa.
« Tottenham est seulement l’équipe d’Harry Kane ? Ils m’ont montré à quel point j’avais tort », Maillots de football pas chers a reconnu le technicien espagnol. Les Spurs sont encore dans la course au titre, à seulement deux points de Manchester City alors que Harry Kane n’a marqué « que » cinq fois cette saison et cela n’a pas pour autant empêché Tottenham de remporter des matches même lorsqu’il était moins bien.
Guardiola se méfie des Spurs
L'article continue ci-dessous À ne pas rater Conte, Wenger et les 10 entraineurs qui pourraient s'installer sur le banc du Real Conte, Wenger et dix entraîneurs qui pourraient remplacer Lopetegui en cas de défaite lors du Clasico Manchester United : Pereira confirme que la vidéo Instagram a provoqué la mésentente entre Pogba et Mourinho Comment la Coupe du Monde héroïque de Mbappé a changé l'attitude de Neymar
Pep Guardiola a été marqué par une défaite face à Tottenham : « Dans ce match, j’ai réalisé qu’il s’agissait de la Premier League. Je me suis senti … wow. Je me souviens que pendant cette période, les gens disaient que Manchester City allait remporter la Premier League. T-shirt pas cher de football Dans ce match, j’ai réalisé à quel point ce serait difficile quand j’ai vu à quel point ils étaient physiques, à quel point ils étaient bons, combien ils faisaient un bon pressing, combien de bonnes choses ils faisaient … et c’est une équipe que les gens ne pensent pas ou ne considéraient pas en tant que candidat pour remporter la Premier League ».
« Je me suis installé en Angleterre dans cette situation. Je pense que White Hart Lane était différent de Wembley. Je pense que Tottenham se sent plus à l’aise à la maison. Cela va arriver n’importe où. Nous sommes plus à l’aise à l’Etihad que si nous devions jouer dans un autre stade », a ajouté l’entraîneur de Manchester City.
Pep Guardiola a insisté sur l’importance des rencontres face aux concurrents directs : « Quand tu joues contre des concurrents, c’est presque six points. Maillots football pas cher Les trois points que vous gagnez et les trois points que votre adversaire ne gagne pas. Je ne sais pas ce qui s’est passé au cours de la dernière décennie de l’histoire de la Premier League, mais il est vrai qu’il semble que les bonnes équipes marquent beaucoup de points. Elles ne lâchent pas beaucoup. C’est pourquoi les matchs contre les prétendants deviennent si importants ».